Accueil > Programme & Activités > STN
ARGV

L’ARGV s’occupe de la mise en œuvre
au sein de l’IRGM d’un programme d’études
géophysiques et géochimiques. Cette structure
s’intéresse aux risques naturels, aux études
structurales, géodynamiques et à la prospection
géologique.


Plusieurs projets ont ainsi été mis sur
pied depuis 1982, ils se sont surtout focalisés
sur la Ligne Volcanique du Cameroun (LVC) en général
et plus particulièrement sur le Mont Cameroun,
seul volcan encore en activité sur une chaîne
qui s’étend sur plus de 1 500 km.


Les activités sont menées au sein de trois
laboratoires :


le laboratoire de sismologie


le laboratoire de géophysique appliquée



le laboratoire de volcanologie


Le laboratoire de sismologie

Il est chargé du déploiement des stations
sismologiques, de leur suivi et de l’exploitation
des données. Il s’intéresse aux relations
entre les séismes et les éruptions volcaniques
en vue de leur prévision. Il étudie au Cameroun,
les risques sismiques ainsi que ceux liés aux mouvements
de masse.


Le laboratoire de géophysique
appliquée


Il assure des investigations géophysiques en vue
de mener des études structurales, géodynamiques
ou de recherche de gisements, en utilisant : la gravimétrie,
le géomagnétisme, et les méthodes
électriques.



Le laboratoire de volcanologie

Il s’occupe de la cartographie des éruptions
récentes, du dynamisme éruptif et du zonage
du risque volcanique dans la région du Mont Cameroun.
Des études ponctuelles sont aussi réalisées
sur plusieurs édifices volcaniques le long de la
LVC. Le laboratoire s’intéresse aussi à
la valorisation des produits volcaniques dans le génie
civil.

En projet, la surveillance des émanations de gaz,
de la température du sous sol et des variations
de la composition chimique des sources.